Posts Tagged With: Cap Haïtien

Coup de coeur haïtien

Dimanche matin ottawaien sous la neige. 9h30. Dernier album de Carimi dans les oreilles. Griot et riz djon djon dans mon assiette (Prière de ne pas me juger – il n’y a pas d’heures pour savourer un délicieux griot maison). Contexte idéal pour écrire un billet sur Haïti et me téléporter virtuellement au mois d’août dernier, verre de crémasse en main! (Prière de ne pas me juger – il n’y a pas d’heures pour savourer un délicieux crémasse maison).

J’en ai déjà fait mention dans quelques billets et publications Facebook/Twitter antérieurs: un de mes coups de cœur lors de mon séjour à Ayiti Cherie est définitivement l’Hôtel Boutique Habitation Jouissant, perché dans la montagne dans un décor enchanteur et avec une vue splendide sur le Cap Haïtien. J’en avait fait la découverte sur Twitter et également mesi anpil à @MartineMontreal de m’avoir recommandé d’y séjourner.

Habitation Jouissant a actuellement une dizaine de chambres, chacune joliment baptisée avec un nom de fleur, tel que Marguerite ou Rose rouge. Certaines avec balcon et offrant une vue sur la mer. Quoi de mieux pour relaxer après de longues journées de travail ou à jouer au touriste. La chambre, décorée de bon goût, offre tout ce qu’on a besoin pour apprécier la vie d’hôtel et le lit est d’un grand confort. Je peux d’ailleurs comprendre que plusieurs y font leur nid pour quelques semaines, et même quelques mois! Moi-même j’ai déjà hâte d’y retourner!
921056_10151764401713485_1879713091_o

Et quel service accueillant et personnalisé par Florence et toute son équipe! HabJo est véritablement Home away from Home! Et ce, dès l’instant où on y met les pieds. Je me souviens encore de Madame Florence toute souriante et m’accueillant les bras ouverts à la réception ‘’Oh Madam Marion, Welcome to HabJo!!!’’. Une fois les valises déposées, j’en ai profité pour déguster le Cocktail de bienvenue les pieds dans la piscine. Ouff! mon séjour de détente venait de commencer!
1078682_10151764402038485_1497407131_o

Ma face de fille en vacances:
1078802_10151769608313485_962899607_o

Plaisante routine matinale
Chaque matin, je prenais mon copieux petit déjeuner sur la terrasse ensoleillée, assise à l’une des nombreuses et éclectiques tables mises à la disposition des clients. Moment idéal pour une séance de Facetime avec les parents – histoire de leur montrer que leur grande fille se la coulait douce à la Perle des Antilles! Réginald (milles excuses si je n’ai pas la bonne orthographe!), toujours souriant, m’apportait une assiette de fruits frais (*quand il y en avait), mon jus de Chadèque (pamplemousse), mon spaghetti ou omelette haïtien, selon mon envie matinale du jour, et se chargeait même avec plezi de me donner un petit cours en créole (Mwen bezoin pratike anpil anpil!). Agréable façon de commencer sa journée vous dites?
798204_10151773910853485_431783469_o

Menu du Chef
La carte du restaurant offre des choix intéressants à saveurs haïtiennes, incluant griot, cabrit, lambi et alouette. Un soir, je me suis laissée tenter par La Langouste. Oh! Probablement la meilleure que j’ai mangée. Grillée et assaisonnée à la perfection. Quel délice! Encore tous mes compliments au Chef!
*Note: D’après ce que j’ai vu récemment sur leur page Facebook, il semble que le restaurant a agrandi pour accueillir davantage de clients – en fait c’est un nouveau resto Basilik!. J’ai bien hâte de voir ça lors de ma prochaine escapade au Cap.

1017287_10151766196758485_252191962_n

Lime Bar
Chaque jeudi, le Lime Bar du HabJo organise un 5 à 7. Cheveux dans le vent sous la petite brise de mer nocturne, cocktail en main, on profite alors du moment en jasant avec les autres clients et visiteurs de la soirée, sous les mixes du Dj invité. Et petit bonus: La African Queen en moi était ravie quand le Dj a fait jouer quelques chansons de P-Square, mon groupe fétiche du Nigéria.

It’s Prestige-O-Clock!
969122_10151766058083485_1563510311_n

Piscine – ma complice de fin d’après-midi
Chaque jour en fin de journée, après avoir passé des heures à explorer le Cap et ses attraits, une séance de baignade était prescrite. Détente rafraîchissante absolue. Particulièrement après ma participation à la célébration Vaudou à Limonade-Bord-de-mer. Une prestige byen glace ou un rhum punch en main, on reprenait des forces pour la partie 2 de la journée, soit restaurant, ballade sur le Boulevard du Cap, et/ou séance de trémoussage sur un plancher de danse.
1098364_10151765244903485_942507534_n

Festival de la mer du Cap Haïtien – HabJo y participait!
Lors du weekend du Festival de la mer, 2ième édition qui avait lieu du 9 au 11 août, les passants sur le Boulevard du Cap ont également eu la possibilité de savourer quelques plats concoctés par le Chef du HabJo et son équipe en cuisine. Pour l’occasion, une section du Boulevard était barrée et transformée en rue piétonnière où plusieurs commerçants du coin exposaient leurs spécialités. Bouffe, musique & plaisirs haïtiens étaient à l’honneur tout au long du Festival!

Tropicana en plein air – Fin de concert en privé
Comme je le racontais dans mon billet sur les célébrations entourant les 50 ans de Tropicana, vers les petites heures du matin, le soir de leur concert en plein air à Place D’armes où des milliers de gens s’y étaient rassemblés pour zouker sous les rythmes de cette orchestre haïtienne mythique, la police a tiré quelques coups de feu dans la foule pour calmer les ardeurs des esprits échauffés et disperser les groupes. J’ai pris ça comme mon cue pour rentrer, un peu déçue de manquer les dernières chansons. Hop! en taxi-moto vers Habitation Jouissant. Voilà alors que ma soirée n’était pas finie. Tropicana m’avait réservé une autre surprise! En direct de la terrasse de l’hôtel, perché dans la montagne et offrant une superbe vue nocturne sur la ville et la scène et Place D’armes éclairées, j’entendais jouer les notes des dernières chansons, en sécurité et dans le confort de HabJo!
1237290_10151803406508485_1215065729_o

Alors, si vous passez au Cap, faites-vous plaisir et aller visiter Habitation Jouissant, pour une fin de semaine, une langouste grillée ou encore un cocktail au Lime Bar! On s’y croisera peut-être la prochaine fois! 😉

Categories: Haïti, Voyage | Tags: , , , , | 3 Comments

Bon Fet Tropic! 50 ans!

Récemment de passage à Montréal, les membres de l’Orchestre Tropicana d’Haïti ont été accueillis à l’hôtel de ville par Denis Coderre, nouveau maire de Montréal, et Diane De Courcy, ministre de l’Immigration, Culture et de la Charte de la langue française du Canada, pour la signature du livre d’or, et ont également reçu une plaque d’honneur du Consulat Général d’Haïti à Montréal, commémorant leur 50 ans de carrière et soulignant l’immense fierté de la communauté haïtienne envers cet Orchestre mythique au cœur du patrimoine culturel et musical haïtien.

Son 50ième anniversaire a également été célébré à Ottawa lors du Gala Tropicana organisé par le Comité 50e Tropic et le Club de soccer Les Bolides d’Ottawa, au grand bonheur des haïtiens et autres fanatik ayiti de la région. J’aurais bien aimé être de la partie d’ailleurs, mais faute d’avoir un charmant cavalier – payer près de 100$ pour rester assise sur le bout de ma chaise en me dandinant et tapant du pied ne m’excitant guère -, je me suis cette fois-ci abstenue. Surtout que lors de mon séjour au Cap Haïtien en août dernier, j’avais eu la chance et l’honneur d’assister à leur concert gratuit donné en plein air à Place d’Armes, lançant les célébrations de leur 50 ans là où tout a commencé. Alors ce souvenir estival me console, car j’avoue que je surfe encore sur cette vague!

En effet, lors de mes vacances au Cap Haïtien, ce concert clôturait une autre mémorable journée à l’haïtienne, où j’avais entre autres magasiné pèse-bananes & épices au Marché de fer et erré dans les rues de la ville sous la pluie, en y croisant une dame qui vendait du Royal, délicieux mamba étalé sur un morceau de kassav que j’avais savouré avec une bonne prestige byen glace tout en me baladant à la place d’artisanat tout près de Feu Vert, et suivi de bâtons de cannes à sucre fraîchement coupés que j’avais engloutis comme dessert en regardant un match de foot local, sous le regard amusé des partisans!

20131120-153511.jpg

20131120-153527.jpg

20131120-153542.jpg

20131120-153713.jpg

20131120-153725.jpg

Depuis quelques jours déjà, l’ambiance était à la fête dans les rues du Cap. De nombreuses banderoles blanches et bleues souhaitant un joyeux 50ième anniversaire à Tropicana étaient accrochées partout dans la ville. Les mélodies provenant d’un des 32 albums de l’Orchestre jouaient à tue-tête dans les maisons et les taptaps. Il y avait aussi beaucoup de va et vient au Club Tropicana, là où le 15 août avait aussi lieu le Bal Tropic.

Quelques heures avant que l’Orchestre monte sur scène, de nombreux marchands avaient déjà installé leur stand de boissons, cubes maggi, bijoux et autres à la Place d’Armes, alors que les organisateurs s’afféraient aux derniers préparatifs – incluant l’assemblage de la scène, et que plusieurs admirateurs avaient déjà pris place afin de s’assurer une vue privilégiée parmi les milliers de gens qui allaient assister à la prestation de leur groupe fétiche. Tous étaient impatients, moi y compris.

20131120-153734.jpg

Pour l’occasion, j’avais même sorti ma tite camisole en paillettes! Quelle joie d’entendre les premières notes de Tropic en se frayant un chemin parmi la foule déjà excitée. Quelle ambiance à la Place d’Armes! C’tait chaud! Imaginez des milliers de personnes de tous âges, entassées, se balançant, dansant aux rythmes de cet Orchestre légendaire! Comme une immense piscine à vague humaine. Sourire aux lèvres, cœur léger, je dansais moi aussi. (Petite note: disons que ce séjour m’a permis d’affronter ma gêne des dancefloors. Si j’avais passé le chapeau à chaque fois qu’on me regardait danser avec un tit sourire (ou carrément l’envie de rire) lors des soirées musicales haïtiennes où j’ai participé, j’aurais certainement financé ma prochaine escapade en Haïti…)

Seul bémol à ma soirée: à un moment donné, voulant voir de plus haut, nous sommes grimpés sur un des murets de pierre entourant un arbre. ERREUR! Je crois que j’ai pilé dans un nid de fourmis en gougounes, et résultat: 30 minutes à avoir les pieds en feu et essayer de calmer les brûlures et picotements en les arrosant et sautillant – tenter après ça d’expliquer que ‘’ne-non c’est pas comme ça que je danse!’’ aux gens autour qui regardaient un peu perplexes!. Disons que ça m’a un peu coupé mon fun, mais la joie est vite revenue avec une prestige byen glace, des feux d’artifice, et l’énergie contagieuse de Tropicana et la foule.

Qui dit rassemblements en Haïti, dit souvent… Alors que les esprits étaient bien échauffés, certains commençaient à se bousculer. Vers les petites heures du matin, la police a tiré quelques coups de feu dans la foule pour calmer les ardeurs et disperser les groupes. Certains habitués m’ont dit qu’ils voyaient ça comme la finale du concert, et je cite ‘’l’atteinte de l’orgasme musical’’. D’autres m’ont plutôt confié que cela leur faisait peur car ça excitait encore plus la foule. Moi, je penchais un peu plus vers la 2ième version, surtout après qu’une bagarre ait éclatée près de nous. J’ai pris ça comme mon cue pour rentrer, un peu déçue de manquer les dernières chansons. Hop! en taxi-moto vers Habitation Jouissant, charmant endroit où je logeais au Cap. Voilà alors que ma soirée n’était pas finie. Tropicana m’avait réservé une autre surprise! En direct de la terrasse de l’hôtel, perchée dans la montagne et offrant une superbe vue nocturne sur la ville et la scène et Place D’armes éclairées, j’entendais jouer les notes des dernières chansons.

Cette nuit-là, je me suis donc endormie vaguant sous les airs de l’Orchestre Tropicana, et songeant aux propos d’un sage ami haïtien qui m’avait prévenu que j’allais tellement vivre une expérience intense au concert en plein air, que probablement j’aurais pas besoin d’aller au Bal. Il avait raison, j’étais si satisfaite et heureuse de ma soirée que j’ai longtemps planné en me remémorant les points forts de ma soirée du 13 août dernier.

Bon fet Tropic! Quel plaisir d’avoir pu célébrer avec vous vos 50 ans de carrière! À bientôt! 🙂

20131120-153742.jpg

Categories: Haïti, Voyage | Tags: , , , | 3 Comments

Blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: