Prochaine destination: Ayiti Cherie!

Baignant dans la culture haïtienne-ottawaienne, je rêve d’explorer la Perle des Antilles depuis quelques années déjà. Pour X raisons, je n’aurai finalement pas pu réaliser ce projet avant août 2013. D’ici 11 dodos donc (ou Prestiges bien froides, c’est selon!), je débarquerai enfin à Ayiti Cherie! J’ai siii hâte de découvrir cette île et de m’imprégner sur place de cette culture que je chérie tant! Sachant déjà que ce premier séjour ne sera pas mon dernier et prônant le slow tourism, mon itinéraire, étalé sur un peu plus de deux semaines, m’amènera à Port-au-Prince, sur la Côte des Arcadins et au Cap-Haïtien (Okap).

On the Fly
Je dois avouer que trouver un billet d’avion abordable n’a pas été aussi facile que je le croyais. Entre l’option non-alléchante d’un layover nocturne de 10 heures à Chicago et des prix de fou, j’ai dû revisiter mes plans et finalement, un peu dernière minute et avec quelques petites chaleurs, j’ai déniché, via le site de voyage en ligne Orbitz, un billet aller-retour avec départ de YOW à PAP via les États-Unis, pour quelques 975 dollars.
Je salue l’initiative d’Air Transat qui offre depuis janvier dernier des forfaits vacances avec départ de YUL à ceux qui désirent découvrir Haïti dans un certain encadrement. Option intéressante mais qui ne correspondait pas à ce que j’avais en tête pour ma première escapade en Haïti.

Autres sites de recherche de vols consultés: Expedia, Travelocity, Kayak.

Assistance Pré-départ
Étant en pleins préparatifs pré-voyage, Internet, Facebook et Twitter regorgent de ressources fort utiles à la planification de mon itinéraire. Que ce soit pour les recommandations de logement et restaurants, les endroits à visiter, les activités à ne pas manquer, les billets de voyageurs qui ont la cote tel que @technomade, les comptes Twitter de passionnés d’Haïti à l’affût de son actualité et de sa riche culture, même en direct de Montréal, tel que @Marikajeanty, les pages Facebook de promoteurs tel que Zoom sur Haïti et Haiti Tourism Inc., pour ne nommer que ceux-là, sont des sources incontournables à consulter. Il y a également les commentaires sur TripAdvisor, mais à visiter avec modération, car on y a tendance à déclasser l’endroit d’une étoile pour chaque petite coquerelle rencontrée. (Note au lecteur: c’est comme si un touriste chinois évaluait un endroit visité à Ottawa selon le nombre d’écureuils qu’il a croisé…)

Naturellement, je compte aussi sur les précieux conseils et les insides de mes amis haïtiens et canadiens qui ont déjà expérimenté Ayiti. Mention spéciale à @Raisa76 sur Twitter, haïtienne d’adoption, qui a justement eu la chance de vivre l’expérience Air Transat en février dernier et qui est une fervente amoureuse de la Perle des Antilles.

Logistiquesss
En sage voyageuse (on s’assagit avec le temps et avec la routine métro-boulot-dodo de bureaucrate j’imagine – je vous laisse en juger par vous-même en feuilletant mes chroniques à l’africaine qui suivront sous peu…) et en bonne citoyenne canadienne responsable que je suis, j’ai soumis mon itinéraire sur le site Inscription des Canadiens à l’étranger.

Quant à d’autres astuces de voyage, je recommande aussi de visiter Voyage.gc.ca, le site du gouvernement du Canada pour les Canadiens qui voyagent ou vivent à l’étranger et de lire leur brochure Voyager au féminin et autres publications. On y trouve une foule de renseignements utiles.

Côté santé des voyageurs, mes vaccins sont à jour (avantage de voyager en Chine pour le travail – allo la plogue!) et ma pharmacie portative est bourrée de tites pilules. Bon, c’est pas comme si cette fois-ci je partais en brousse africaine, ou à la chasse à la mouche tsé-tsé anyways. Et oui maman, je vais laver mes mains souvent et trimbaler du Purell dans ma tite sacoche.

Oh l’Attente
Alors maintenant, il me reste juste ma valise à faire – et refaire, et attendre, attendre ce fameux jour du départ. J’ai sii hâte de débarquer en Haïti! De rencontrer et jaser avec les Haïtiens, de manger du griot, du lambi, du riz djondjon, de boire un tit verre de barbancourt et de cremas, de danser sous les rythmes haïtiens, de me laisser bercer par les vagues de la mer, d’explorer ces paysages et ces attraits et plus encore! Plus de deux semaines à me la couler douce à la Perle des Antilles, j’aurais pas pu demander mieux pour mes vacances estivales 2013!

Dans 11 dodos, j’activerai mon message d’absence au boulot et je décrocherai!

Bon Vwayaj!

Categories: Haïti, Voyage | Tags: , | 5 Comments

Post navigation

5 thoughts on “Prochaine destination: Ayiti Cherie!

  1. Marika

    Très beau texte Marion!!!!! :). Ton blog va être super intéressant!!

    Like

  2. Brigitte Gérin-Lajoie

    Salut Marion!
    J’aime ton style “reporter” et un peu décousu. C’est vivant et j’ai très hâte de lire la suite de tes élucubrations! Ça me donne envie de suivre ton exemple et de partager mes expériences lorsque je serai à Dakar. Comme toi la préparation de mes valises me donne des chaleurs.
    Tu dois déjà être arrivée. Fais bien attention à toi. Bisou, Brigitte

    Like

  3. Bonjour Brigitte! Merci beaucoup pour votre commentaire! À quand les aventures à la sénégalaise alors?! 😉 Bon posting à Dakar!

    Like

  4. Pingback: Kanaval Mardi Gras Kanaval! À Ayiti, c’est tout un festival! | Adaobi Savannah

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: