Author Archives: queenadaobi

About queenadaobi

马丽安。Fanatik Ayiti & African Queen. Expat living in Beijing.

C’est le temps des vacances! Voyage à l’horizon!

Voilà près de cinq ans déjà que je n’ai pas mis les pieds sur le Vieux Continent. La dernière fois remonte à une courte escapade à Paris le temps d’un weekend de folies entre copains! Pour les vacances estivales 2015, l’histoire se répète semblablement, mais cette fois-ci dans une destination que je n’ai encore jamais visitée! (Note au lecteur : pour ceux qui savent lire entre les lignes, eh oui! mes prochaines aventures à l’haïtienne ont été reportées de quelques mois, pour ainsi me permettre de profiter de cette opportunité européenne!)

Donc, c’est avec beaucoup d’excitement que la semaine prochaine je m’envolerai pour des contrées lointaines! Cette fois-ci, aux côtés d’un nouveau* complice de voyage (*c’est pas parce qu’on n’aura pas essayé avant… wink wink 😝 )!

Avec mon complice de voyage, bien heureux d'avoir réservé!

Côté planification de voyage, je dirais que ce coup-ci est exception. Le billet d’avion a été acheté d’avance, un samedi! (mise en contexte : ok il faisait beau & le vino était bon … photo à l’appui), les sièges déjà réservés, de même que le chauffeur et voiture privée avec la pancarte pis toute qui nous attendra à l’aéroport (quand on va débarquer digne des Kardashian, avec nos teints pâles & grosses lunettes de soleil étampées dans face pour cacher nos yeux rouges de manque de sommeil et/ou d’abus de vino en vol), chic hôtel réservé, visite du parlement réservée, etc. etc. Pour le reste, je suis pas inquiète que les imprévus nous gâteront!

Petite valise ou grosse valise?! Là est la question! Pour un court – mais oh j’imagine intense – séjour de 4 jours dans les Europes, on apporte quoi? Comme toujours, ça fait des semaines que je fais de la visualisation, et cette fois-ci, j’ai même ajouté multiples visionnements de tutoriels & Packing a carry-on 101 de Pinterest pour tenter de simplifier le processus laborieux que représente ‘’Faire sa valise’’ pour moi.

Une petite pause de chinois s’imposait, après déjà un an de formation intensive et continue. J’ai donc décidé de troquer mon dictionnaire Anglais-Chinois, et sortir celui Anglais-Allemand des boulamites (vestiges de mes années de cégep en langues il y a de ça quelques lurettes)! Qui sait, peut-être une fois replongée en immersion, quelques mots me reviendront?

Au programme de ce fabulous weekend : découvertes, art, balades, restos, vino, sport favori (lire ici people watching! 😉), alouette. Ainsi que, bien sûr, la raison principale de notre visite éclaire, soit les célébrations entourant les 30 ans d’un ami! #çaferiche

Alors, vous avez une petite idée où qu’on s’envole?!

Categories: Voyage | Tags: , , | Leave a comment

Vacances tropicales de #2Filles. Part 2.

2fillesauKanaval

Après des aventures inoubliables au Kanaval de Gonaïves en mars 2014, au grand bonheur des deux protagonistes, #2FillesauKanaval récidive!

 

Début décembre, le moment de l’année fatidique où il commence à faire froid et où nos amis Facebook s’improvisent météorologues dépressifs. Déjà écœurées de la saison froide, alors que l’hiver n’a pas encore commencé officiellement. Sans vouloir tomber dans la complainte du phoque en Alaska, une tite semaine au chaud sous les palmiers s’impose vivement.

Pourtant ayant jadis été dans une autre vie une fervente skieuse des neiges (pour faire tendance avec l’autre Reine), pour ma part, cette année j’avais bien envie d’innover pour la période des fêtes et de m’éloigner des bordées de neige, des casques de poil et des bottes Sorel quelques jours.

Noël à la Jerk

The Most Beautiful Time of the Year. La Grinch officielle des fêtes 2014 (la même que celles des éditions 2013-2012-2011-…) est donc bien heureuse à l’idée de passer un Noël vert! Bien hâte de voir ce que notre destination nous réserve pour le réveillon!

Au moment d’écrire ces lignes, à quelques 10 jours du départ, #2FillesenJamaique n’avait encore rien réservé. Vive le last minute. #2Filles a simplement envie d’aller chiller en Jamaïque. On partait de là pour nos recherches de deals. Pas trop compliqué en principe. Ya Mon.

keepcalmandgotojamaica

Puisque ma complice de voyage Marisse vivra sa première expérience de vacances en Formule Tout-Inclus, peu importe le Resort élu, je me devais de lui faire un tour guidé des hauts & des bas du All Inclusive Style.

#2FillesauResort

D’abord, les consignes pré-départ habituelles s’appliquent. (Fouillez dans les Archives de Adaobi Savannah pour se rafraichir la mémoire au besoin)

Note supplémentaire à Marion: étant un peu trop stickée sur les gouyads à l’Haïtienne, essentiel de renouer avec le dancefloor jamaïcain. Regarder quelques tutoriels sur Youtube est donc fortement recommandé pour varier les pas & éviter de passer la semaine à faire le PogoBall Dance. (Pour les visuels, cliquez ici.)

Quand #2Filles partent en Resort dans le sud, elles amènent dans leurs valises:

– N’oublie surtout pas ta gourde Marisse! (Note: à ne pas confondre avec tes Gourdes haïtiennes (HTG) restées dans le fond de ton sac de plage). C’est l’un des meilleurs amis du vacancier sur un resort. Ça évite de nombreux aller-retours au bar de la plage et une tempête de sable dans les tits verres en plastique. Et bonus, c’est environmental friendly!

– Pense aussi à des souliers de plage, si jamais tu fais partie de ceux et celles qui ne supportent pas de marcher sur les tites roches marines.

– Bikinis (illimité). 1 pour la piscine. 1 pour la plage. 1 pour l’excursion en catamaran. 1 pour l’aquaforme. 1 pour…

– Tites robes chics pour les tenues du soir, outfit du réveillon compris. Si tu avais été un homme, je t’aurais dit un pantalon long, et peut-être un nœud papillon. (À la demande générale des restaurants à la carte)

– Pour les souliers, à part la catégorie gougounes, c’est à ta guise, mais saches que le talon aiguille dans le gazon ou le sable quand tu essaies de te sauver d’un crabe de mer sur le speed, c’est pas idéal. Tu es avertie.

– Item Fefille : Mousse magique pour les cheveux. Après plusieurs voyages dans le sud, et de nombreuses tentatives échouées, je n’arrive toujours pas à maitriser le Frisottis Tropical. Avertissement: J’abhorre donc fièrement le Brushing-de-mer.

– Pharmacie de voyage All Dressed. TOUT pour se faire croire que #2Filles combattra le vilain maringuouin avec success. Prend garde à toi Chikungunya!

– Idéalement, laisse ta banane de Bob l’Éponge à la casa. Ta chemise hawaïenne, ton one-piece Budweiser, et ta serviette de plage des Canadiens aussi. Mesi.

L’ABC du All Inclusive 101

1- Arrivée à l’aéroport : en mode repérage. On repère les gens sur notre vol dans la file d’enregistrement. On évalue #lesgens. On étiquette déjà LE clown, LE célibataire trippeux aux airs de Giligane, LA(les) gang de Monsieur-muscle-au-t-shirt-blanc-trop-serré qui ont raté leurs auditions d’Occupation Double et qui viennent prendre leur revanche en Jamaïque, LE président du Club international des Nudistes, LA présidente de l’Association mondiale des Nudistes, LE co-fondateur du Club des Textiles, LE best buddy pour nos tournées des clubs jamaïcains, TON ennemi redoutable en compétition pour la Miss Jamaica 2014, et plus encore.

2- On sourit. #2FillesenJamaique se positionne. Qui seront nous? Nos noms de Resort en tête.

3- En vol. On savoure notre tit verre de bulles un peu beaucoup excitées. On compte les chemises hawaïennes et les chapeaux de cowboy pour passer le temps. On fait des selfies up-in-the-air et des tites vidéos d’une grande importance. Et surtout, on se croise les doigts qu’on partagera pas notre swim-up bar avec le dude qui est loud et déjà soul à la rangée 14C.

4- À l’atterrissage, dès l’instant que les wheels effleureront le sol jamaïcain, n’aie pas peur, les gens vont applaudir. Tu peux aussi le faire. No jugement.

5- Arrivée à l’aéroport: on prend le pouls jamaïcain. Ya mon. On suit attentivement les consignes, en vacanciers modèles. On se dirige vers l’autobus climatisé au # correspondant à notre hôtel. En mode repérage. C’est un peu long, car on doit attendre celui qui a confondu le #3 avec le #5. Damn. C’est LE gars loud.

6- C’est parti pour une longue balade à regarder les routes de Jamaïque à travers les fenêtres teintées de l’autobus et essayer de spotter les locaux. Pendant ce temps, Madame Blingbling, qui en est à son 8e séjour en Jamaïque, ne supporte toujours pas de voir le vrai lifestyle et chiale qu’elle veut arriver à son Resort 5 **** au pc. LE célibataire trippeux aux airs de Giligane voudrait, quant à lui, demander à Bob le guide de débarquer en bord de route pour continuer le trajet en taxi-moto (on y va tout suite?). Sur le chemin, Eddy le gentil chauffeur déposera #lesgens aux différents resorts (wishful thinking).

7- Premières impressions du Resort. Tour d’horizons. En mode repérage. Buffets, bars, swim up bar. Ça ressembles-tu vraiment aux photos publiées sur Tripadvisor? Où est donc le jardinier? Cocktail de bienvenue. Clin d’œil au jardinier. Ou au pool boy. (selon le moment de notre arrivée au Resort). Notre chambre sera-t-elle près de la Discothèque? Notre balcon aura-t-il la vue sur la mer ou sur la rue principale?

8- Check-in smooth ou non. Les premiers 10 minutes c’est primordial d’aller se mettre les pieds dans la mer pour connecter avec la place (dépendamment du nombre de personnes qui aura eu la même idée que nous, on pourra faire une ronde aquatique). (Note: Bon, si ça va trop loin peux–tu me rappeler que je vais dans un all inclusive en tant que #teamtextile et non à une retraite de nudistes à l’Hôtel voisin. Mesi!)

9- S’il y a lieu, présence obligatoire à la réunion de bienvenue et de présentation des activités à 90$US l’unité. Avec le monsieur qui en est à sa 10e visite au Resort, la madame qui pose 1000 questions pis le gars qui sait tout, le cousin de Benoit notre fromager d’ici préféré. Ensuite, faudra visualiser les dites activités à 90$US qui nous intéressent et trouver un genre de Isaac, notre chauffeur adoré à Port-au-Prince, tsé un gars fiable et connaissant de son code de la route pour nous amener en excursion personnalisée. (Ptite MAJ : j’ai déjà un numéro de tél d’un potentiel clone de Isaac. Mesi Instagram et #Jamaique!)

10- L’important c’est de participer. Apprendre la tune et la chorégraphie du Resort par cœur. Aquaforme, beach volley, bingo, monter sur le stage du Resort au moins 4 fois pendant la semaine, sans compter ta participation redoutable au Miss Jamaica 2014. No pressure, mais j’ai déjà misé gros. #2FillesenJamaique represents.

11- On risque parfois de manquer le service du petit-déjeuner, alors amène-toi des barres-tendres en attendant le grill-cheese de 11h et/ou le buffet de 13h. Évidemment #2FillesenJamaique deviendra sûrement les regulars du Jerk Shack Grill! Pis pour les réservations aux restaurants à la carte le soir, faudra développer une technique pour ne pas avoir à se lever à 6h du mat.

12- Serviette de plage. Faut absolument pas la perdre pendant la semaine, sinon on perdra notre 20$US de dépôt (tsé en mode économique, c’est un détail qui compte). Pour réserver nos chaises longues au soleil ou à l’ombre, à la mer ou à la piscine, faudra aussi être stratégiques. Calculer nos rapprochements. Idéalement se faire copain-copain avec des lève-tôts.

13- Sur le vol, si on a le temps entre deux selfies et recomptage de chemises hawaïennes, faudrait aussi pratiquer nos techniques de ‘’je vais chercher des drinks (peut-être dilués, sachezle) au bar pendant que toi tu fais des sourires aux vacanciers et on alterne’’.

14- Après avoir fait le bacon sur la plage en matinée et/ou au bord de la piscine en pm (en alternance), admiré le magnifique coucher de soleil et s’être fait une beauté pour la soirée (lire ici application d’après-soleil à profusion pour cacher les coups de soleil et le look Redlobster), en route vers le stage pour le show du soir! (relire #10… no pressure)

15- Un peu cocktail, on ira ensuite faire le locomotion dans la Discothèque probablement vide du Resort, avant de partir en mission Let’s explore the Jamaican Nightlife #Jamaicanvibes…

16- And… repeat. Le lendemain, la routine du tout-inclus se répète. Imagine-toi un genre de jour de la marmotte, mais en bikini (optionnel).

Pour le reste, ben je vais laisser place aux imprévus, et te garder des tites surprises! Un peu de spontanéité va aussi faire du bien.

#2FillesenJamaique
#2Filles se répète que cette fois-ci c’est des vacances, et non un voyage à la Indiana Jones. Mais pour ceux qui nous connaissent et/ou qui se rappellent nos aventures à l’haïtienne, les paris sont ouverts! Combien de jours resterons-nous tranquilles à faire le bacon à la plage le matin, et à la piscine l’après-midi, avec comme seules interruptions, la marche pour aller remplir nos gourdes? Tiendrons-nous le coup? C’est à suivre…

Suivez nos aventures à la Jamaïcaine et notre Noël vert sur FB (Adaobi Savannah), sur Twitter ou encore sur Instagram!

C’est signé #2FillesenJamaique un peu beaucoup excitées!

Categories: Voyage | Tags: , , , , , , , | 2 Comments

10+ Things That Make Me Happy! – The Happy Challenge

I was tagged by an Instagram Friend to share 10 things that make me happy. I usually don’t reply to challenges but I thought this one was worth it! Just the thought of it made me smile!

So here are a few things that make me happy.

En visite à Toledo en avril 2006 alors que je vivais mi vida española à Madrid.

En visite à Toledo en avril 2006 alors que je vivais mi vida española à Madrid.

1- cooking with friends and a glass of wine (esp. #haitianfood & #africanfood)
2- dancing like a crazy mama on a dancefloor (esp. #zouk, #kompa & #africanmoves)
3- #TRAVELLING!
4- writing on my #travel #blog http://www.queenadaobi.com
5- reading, reading & reading
6- having great discussions with passionate people (yep, I’m a proud & active #Sapiosexual!)
7- relaxing/meditating in front of a #lake or the sea (esp. that one! #family)
8- discovering/exploring new things by myself or through the eyes of someone else
9- getting little surprises or unexpected signs of life (minus the pigeon shit on your head thing)
10- humm… did I say #travel already? 😉 (jamais assez de vitamine #voyage!)

1o+ sharing great laughs!

What about you?

I won’t tag you but feel free to also do the Happy Challenge & share the things that make you #happy! 🙂

#10happythings #bonheur #petitsplaisirs #friendship #positivity #thankful #life

ZHOUMO YUKAI (周末愉快)! Happy Weekend!!

Categories: Adaobi, Coups de coeur, Voyage | Tags: , , , , , | Leave a comment

Adaobi Savannah is one year!!! Happy Birthday!

I meant to publish this post a couple weeks ago already, but I got swept away by the Chinese wave. So, sorry for the delay and here it is. ☺

Farewell at the Office
Friday, July 18, 2014 was my last day in the office. It was the official date of my 1-year anniversary in the blogosphere, and also the Nelson Mandela Day. I’m a true believer of these little signs of life. I packed my bagsss, went for farewell drinks with the colleagues and took the bus to the next party. There, three young Chinese girls were beside me, speaking in Chinese to each other. I smiled. I also smiled to the thought of me being able to understand them (hopefully soon). A couple days before, I had read an article about the Top 10 of the most difficult languages, and guest what? Yes, not a big surprise: Chinese was the great winner, at the top of this ranking.

For those of you who know me and/or follow my Facebook page Adaobi Savannah, a few hints were shared in the last couple months. My next professional adventure includes Chinese characters. Lots of Chinese characters. Yep! I am back to the student life. Kinda. As my full-time new job, I am now studying Chinese. Intensively. I’m very excited for this new challenge.

Before this new beginning, I was hoping to escapade to Haiti again for my summer vacations but I must confess I was a little bit worried of the mosquito. The villain mosquito. The one I even can’t/don’t want to pronounce the name. Tropical mosquitoes have a thing for me. And my previous travels to Africa prove it right. I am a Malaria survivor. (Yes, I still have lots of African adventures to share with you.)

So, here I am, on the dock at the family cottage. Listening to the water hitting the rocks. Relaxing. Taking some times off. Thinking. Lots of thinking. I guest this is what we call vacations. #cottaglife

I was gonna try to disconnect for a few days. But the birds surrounding the cottage make it sound like technology was all over the place. One was singing as if I was receiving a text message, the other one as if the phone was ringing. I guess I met the real Twitter bird, right? #cottagelife

Happy Birthday Adaobi Savannah! 1 year already!
Just a quick note on the 1-year of Adaobi Savannah. This is actually my first post in English on the travel blog. Even if I often tweet, instagram and publish posts on Facebook in la langue de Shakespeare. I guess the reason behind this is the fact that I was living my Haitian travels mostly in French, where as in Africa, it was mostly in English. And so it will be in China. But followers were warned in my first post – Even my daily life is not happening in just one language.

So. July 2013. I was finally launching my blog to share my passion for writing and traveling. Specially my African and Haitian adventures. I had this dream of writing for sooo many years but I must confess I was scared to do it. Don’t even ask why. Since I first went to Africa 8 years ago, I had this little voice telling me, urging me, to write.

By creating Adaobi Savannah to share my Coups de coeur of travel, music, food, books, and much more, I didn’t know what to expect. Being addicted to social media, I wanted to further connect with the virtual community sharing same interests.

I am really pleased with the virtual warm welcome that Adaobi Savannah received since its beginning last summer. Blogging is definitely a rich experience and I can’t wait to continue to Year 2, who would be without any doubt as exciting.

Zoom on Adaobi Savannah
Just a couple days after my return from my first trip to Haiti (August 2013), and having published only a few posts about my Haitian adventures, Adaobi Savannah was already attractive to Zoom sur Haiti, a website promoting tourism in Haiti and offering a wide range of packages and services to people wishing to discover la Perle des Antilles.

It was obvious that we were sharing the same vision for Haiti. Being a Fanatik Ayiti, I was very pleased to embark on this collaborative journey, which has been fruitful for almost a year now. It was so fun to blog with Zoom sur Haiti and share my passion for Haiti daily with the large community of ZOOMEUSES and ZOOMEURS over the last year, including some #2fillesauKanaval adventures.

Next Stop
Writing, sharing my traveler’s chronicles and Coups de cœur, and connecting with the virtual community highly contribute to my daily routine.

In the coming years leading to my move to China for work, I will also add some #expatlife content (articles, posts, links, etc.) to the Sections already part of the blog. I hope you guys will have fun reading this. Actually, I already started with some #chinoiseries! 😉

Thank you so much to each of you following my adventures through Adaobi Savannah, whether via Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest or directly on the blog!

Looking forward to continuing our exchanges on some Coups de coeur chouchous that we share at different level! ☺

To come: more of Haiti of course, Africa, and China! 😉 Stay tuned!

Categories: Adaobi, Afrique, Haïti, Voyage | Leave a comment

Bonne fête Adaobi Savannah! 1 an déjà!

Image

Juillet 2013. Je me lançais (enfin!) publiquement dans l’écriture avec l’envie de partager mes aventures de voyage particulièrement à l’africaine et surtout à l’haïtienne. Ce désir qui me tiraillait depuis plus de 8 ans déjà, alors que je frôlais le sol africain pour la première fois, et qui subissait certaines pressions de mon entourage (je ne ferai pas du name dropping ici mais vous vous reconnaissez 😉 ) a finalement réussi à surpasser mes craintes, mes peurs de je-sais-quoi!

En créant mon blog Adaobi Savannah pour y partager mes coups de cœur de voyage, de bouffe, de musica, de bouquinerie et alouette, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. Une seule chose était sûre : il était plus que temps de me lancer dans cette aventure. J’aimais déjà le concept de bloguer, d’interagir avec une communauté virtuelle partageant les mêmes intérêts, et d’inspirer/m’inspirer de mon voisin-en-ligne. Étant une accro des médias sociaux, je suivais également déjà plusieurs blogueurs de voyage, de bouffe, de mode et j’appréciais me joindre à la discussion. Mon tour était donc venu!

Cette dernière année ici fût ainsi remplie de ( ), de …, d’émoticons, de selfies, de #, de RT, de #TBT, de support et d’échange virtuels, et plus encore.

ZOOM sur Adaobi Savannah
Je retire beaucoup de cette première année dans le monde du blogue. À peine revenue de mon premier séjour en #Haïti en août 2013 et que quelques billets relatant mes péripéties haïtiennes publiés, voilà qu’Adaobi Savannah retenait déjà l’attention d’une organisation promouvant le tourisme en Haïti et offrant une brochette de forfaits et services aux gens désirant (re)découvrir la Perle des Antilles.

Une heure de discussion plus tard avec le ‘’Boss’’ et il était plus qu’évident que nous partagions avec passion la même vision pour Haïti. Quelle agréable surprise! Je n’aurais pas pu souhaiter mieux comme départ dans la blogosphère. Une collaboration est née et ne cesse d’évoluer depuis. Une association qui d’ailleurs bientôt fêtera également son premier anniversaire. Quel plaisir de bloguer avec Zoom sur Haïti et de partager au quotidien ma passion pour Haïti avec la communauté de ZOOMEUSES et de ZOOMEURS.

Avertissement : phrase cucue à l’horizon – C’est un plaisir infini de graviter au sein d’une équipe si dévouée et qui travaille avec brio. Au fil des rencontres, des présentations et des diverses activités où nous zoomons sur Haïti, j’y fais le plein d’énergie et de BH (bonheur haïtien). C’est siii motivant, rafraichissant!

Par le biais de l’écriture, du partage de mes carnets de voyageuse et coups de cœur, et des échanges avec la communauté virtuelle, je vais chercher ce qu’il manque dans ma 9à5+ job et ma routine OcTranspo-Boulot-Insomnito. J’adorrre me nourrir de ce passe-temps. Cela me permet entre autres de satisfaire ma créativité, mon côté artistique (autre mes talents pour le dessin d’oiseau en forme du logo McDo oui oui j’aime jouer avec les mots). Combiner mes deux vitamines bonheur Écriture et Voyages est la potion magique idéale.

Hélas je n’arrive pas encore à écrire aussi souvent que je le souhaiterais, mais déjà d’avoir appuyé sur le piton Publish en juillet dernier est un accomplissement en soi. Je crois humblement être arrivée à trouver ma voix de bloggeuse, oui encore un peu timide, mais follement fanatik ayiti & african queen. J’ai développé mon style d’écriture, adapté mon identité et empreinte virtuels sous le regard et avec le soutien des zèbres* qui m’entourent. (*je viens tu de vous trouver un tit-nom, vous mes followers/lecteurs adorés? Ou je parle ici de mon image (logo, background) qui me suit sur Adaobi Savannah? Humm je vais laisser planner ce doute un instant).

Je suis ravie de l’accueil virtuel qu’Adaobi Savannah a reçu depuis ses débuts. Bloguer est définitivement une expérience enrichissante et je suis impatiente de poursuivre vers l’an 2, qui sera sans aucun doute tout aussi divertissant.

Merci à chacun de vous de suivre mes aventures à travers Adaobi Savannah que ce soit sur Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest (ouin celui-ci manque un peu de vie je vous l’accorde) ou directement sur le blog www.queenadaobi.com. Ça me fait grand plaisir quand vous prenez le temps d’échanger sur mes coups de cœur que nous partageons à différents degrés. Au plaisir de poursuivre nos interactions :)!

À venir : encore plus d’Haïti évidement, d’Afrique, et de Chine, entre autres! 😉

Categories: Adaobi, Afrique, Haïti, Nigéria, Voyage | Tags: , , , | Leave a comment

De passage à la Journée de la Diaspora haïtienne à Montréal

Dimanche dernier, 27 avril, se déroulait la 3ième édition de la Journée de la Diaspora haïtienne au Musée McCord à Montréal. Au menu, une foule d’activités, incluant des kiosques exposant des produits & services haïtiens, des conférences, des occasions d’affaires, et plus encore. L’équipe de Zoom sur Haïti ainsi que quelques partenaires étaient sur place pour zoomer et surtout échanger avec les nombreux participants.

Une journée à laquelle j’étais bien heureuse de participer! (Petite parenthèse contextuelle: Alex le boss m’avait demandé de me présenter vers 9h afin d’installer le kiosque et tout le tralala – en calculant l’heure haïtienne je me suis dit qu’en me pointant la face vers 9h30-10h cela serait un bon timing – et ben croyez-le ou non le dit boss est finalement arrivé vers 11h…)

Surfant encore sur la vague haïtienne!
Quelle agréable journée!!! Sincères remerciements et félicitations à Dave Prophète et son équipe pour avoir organisé cet événement avec franc succès ! Mesi anpil ! J’ai adorrré ma 1ère expérience! Voici  même mon statut Facebook (wi wi ça fait plus officiel quand on publie nos états d’âme sur FB) en rentrant à Ottawa le soir même pour vous montrer dans quelle vibe j’étais – et suis encore d’ailleurs.

Mon statut FB allait donc comme suit: ‘’Awww! Quelle superbe Journée de la Diaspora haïtienne à Montréal! Chapeau aux organisateurs! Quel plaisir de revoir certains et de faire une foule de nouvelles rencontres (et bonus: faire la razzia de produits haïtiens!) Trop sympa de jaser avec des gens de divers milieux qui partagent les mêmes souhaits/objectifs pour Ayiti Cherie. Et surtout wow quel bonheur et honneur de faire partie de l’équipe de Zoom sur Haïti! Je me couche la tête pleine d’idées à l’haïtienne à Ottawa et dans les nuages quelque part entre Quartier Morin et Jacmel.‘’

Et d’après les multiples publications que j’ai vues défiler sur les médias sociaux au cours de la journée et dans les jours suivants, je ne suis pas la seule à avoir tant apprécié mon dimanche aux couleurs & saveurs haïtiennes!

Dave Prophète et son équipe peuvent être fiers de cet accomplissement!  C’était beau d’ailleurs la scène en fin de journée où lorsque je parlais avec Yves de Lima, Dave Prophète a sorti de la salle de conférence où on donnait les dernières allocutions tout ému et grand sourire au visage! Encore bravo! 🙂

20140429-140752.jpg

Zoom sur Haïti à l’œuvre
L’équipe de Zoom sur Haïti était sur place, avec la participation du partenaire Renaud Duvivier de J’adore Haïti qui avait fait le déplacement spécialement de Chicago pour participer à la Journée de la Diaspora haïtienne. Il y avait beaucoup d’engouement au kiosque pour promouvoir Haïti et échanger avec les visiteurs sur les divers circuits offerts à ceux intéressés à explorer les richesses et attraits de ce pays. Des capsules vidéos ont également été réalisées afin d’immortaliser l’événement.

20140429-140620.jpg 20140429-140649.jpg

Mes tête-à-têtes chouchous
Wi, je me répète encore, j’ai eu un plaisir fou à discuter avec chacun des participants – façon idéale pour refaire le plein d’énergie et qui reconfirme ma passion pour Ayiti et ses richesses ainsi que mon envie de partager mes aventures à l’haïtienne.

Awwwww! Quel plaisir de voir en personne mon auteur fétiche chouchou! Pour illustrer – ou du moins essayer! – à quel point je suis groupie, disons que Dany Laferrière représente pour moi mon Brad Pitt, mon membre des New Kids on the Block, mon Justin Bieber (à ne pas comparer littéralement ces individus et leur œuvre bien entendu). Tellement contente et un peu trop excitée de le croiser que naturellement ma conversation avait 0 contenu. Un simple bafouillage du genre ‘’puis-je svp avoir une photo avec vous?’’ … Wi wi,  ‘’surprenant’’ vous vous direz si vous m’avez déjà entendu parler de ma passion pour Ayiti Cherie et ses richesses. C’est vrai que d’habitude je n’ai pas mes mots ni ma langue dans mes poches, & que quand on pèse sur mon piton Ayiti c’est à vos propres risques… Mais bon j’assume pleinement mon statut de groupie! Et au moins son livre Tout bouge autour de moi que je me suis procuré au kiosque de Noula, était déjà signé de sa main. Donc je suis repartie avec sa photo et sa signature.

20140429-140233.jpg

Tout au long de la journée, en plein brouhaha, la talentueuse Maliciouz, artiste haïtienne que je vous encourage fortement à suivre, était à l’œuvre, concentrée, les gros écouteurs sur les oreilles (d’ailleurs j’ai oublié de lui demander ce qui jouait!) et les pinceaux en main. C’était sympa de voir l’évolution live de sa toile. Quel dommage que je ne vis pas à Montréal et que je manquerai son vernissage! (Commentaire de fefille : j’adorre ton manteau! j’en veux un comme ça moi aussi!)

20140429-140248.jpg

Aussi, une autre rencontre chouchou est certainement ma connexion avec Ophélie, membre dévouée de l’équipe de Zoom sur Haïti – ma nouvelle sœur haïtienne! (Bah quoi on utilise votre même concept haïtien de ‘’celui-là c’est mon frère!’’ pour finalement se rendre compte que c’est votre cousin, votre voisin, votre ami d’enfance, n’est-ce pas Vladimir ?! 😛 ) Mesi Ophélie pour ce vent ‘’positif’’! Au plaisir de zoomer avec toi à Montréal, Ottawa et pourquoi pas, à Ayiti Cherie (insérez ici soft pressure pour le boss) ;)!

Et que dire de mes rencontres avec vous, les Zoomeurs et nouveaux Zoomeurs! C’était fort sympa d’échanger et de raconter des brides de mes voyages en Haïti avec des gens qui venaient au kiosque de Zoom sur Haïti pour rencontrer #2FillesauKanaval. Mesi tellement de me suivre dans mes aventures et pour vos compliments sur mes billets! Kè mwen kontan anpil! À chaque fois c’est comme si je voyageais avec vous! 😉

20140429-140306.jpg

Autre belle découverte: Noula, offrant un éventail de produits haïtiens. J’y ai d’ailleurs fait la razzia, incluant livres, chocolat fait en Haïti, savon de Vétivier & collier avec bille d’argile. Le café était également délicieux!

20140429-140348.jpg

Et quel plaisir de revoir la copine Shirly de Etnika Accessoires, toujours aussi dynamique malgré la grippe du printemps tardif. (tiens c’est dit, maintenant j’attends mon 10 gourdes! 😉 )

20140429-140359.jpg

Mon côté African Queen a aussi été gâté – naturellement ;)! À peine arrivée, encore en train d’installer son kiosque, que j’avais déjà repéré l’item que je voulais à tout prix à la table de Waly Access. Merci pour ces magnifiques boucles d’oreilles ornées de la carte de Mon Afrique et de wax que j’ai bien hâte de porter.

20140429-140421.jpg

Réseautage vs. Conférences
Mon seul regret est probablement d’avoir manqué les diverses présentations dans la salle de conférence, certainement pas par manque d’intérêt mais plutôt par manque de temps. C’est dans des moments comme ça que j’aimerais avoir un clone. J’étais beaucoup trop ancrée dans les nombreuses discussions, à m’entretenir avec de nouvelles connections, des Zoomeurs, et autres passionnés de notre Perle des Antilles.

Selon ce que plusieurs visiteurs m’ont dit, les échanges et présentations étaient très intéressants et dynamiques et encourageaient la réflexion, réflexion utile pour le développement d’Haïti.

20140429-140330.jpg

Le seul bout de présentation que j’ai eu la chance d’entendre est lorsque Dany Laferrière, accompagné de Fabienne Colas, présentait le film La dérive douce d’un enfant de Petit-Goave. En guise de conclusion, je vous laisse d’ailleurs sur ses mots: “Le niveau monte pour Haïti!” – Dany Laferrière

Mesi anpil pour ma dose de vitamine BH (bonheur haïtien) et à l’année prochaine! 😉

Categories: Haïti, Voyage | Tags: , , , | Leave a comment

Mon Mea Culpa ou Revient-on vraiment d’Haïti?

Contexte de Marion: Tentative d’écriture #221, plus d’un mois après notre retour d’Haïti. Après-midi d’un printemps tardif (oui tout le monde en parle sur Facebook), latte décaf à la main (du lait de soya ayant remplacé le Crémas cette fois-ci), pas de musique, assise sur le coin de Léopold. L’heure est grave. Bref pu certaine de savoir écrire et ni surtout comment raconter le récit des (més)aventures de #2fillesauKanaval en Haïti. Le silence est étrange, tout comme celui entendu la première nuit à notre retour au bercail ottawaien ou montréalais, après avoir passé la plupart de nos nuits à s’endormir avec les bruits de la ferme à Mathurin version haïtienne.

Contexte de Marisse: Mon bureau de travail est aussi plein et désordonné que ma tête.  Même si j’avais 10 ans pour mettre sur papier nos aventures, ça serait encore insuffisant: trop de nuances, de contradictions, de non-dits, de petits moments dénués de sens lorsque pris hors contexte. Dans ma tête ça se bouscule, ça bouge et ça crie – tout comme sur la route de l’Aéroport à notre arrivée en Haïti. Mais puisque je n’ai pas 10 ans pour le faire (la période du désir ayant visiblement une date d’expiration), alors je prendrai 1 heure, sans soleil, sans chaleur, sans ma complice, pour faire le récit de #2fillesauKanaval.

20140424-094506.jpg

Mijoté Haïtien
Depuis, #2fillesauKanaval essaie donc – clairement sans grand succès – de mettre nos idées, nos souvenirs et nos photos en ordre. Certains d’entre vous le savez déjà, vous en avez lu/entendu des brides, disons que nous avons vécu un concentré – avec de nombreux cubes Maggie – de péripéties à l’Haïtienne. Avant d’entrer dans le vif du sujet et de vous énumérer la liste des trucs à ne pas faire lors d’un voyage en Haïti, je veux d’abord m’excuser & faire mon Mea Culpa à Toi (à insérer ton nom si tu te reconnais) qui attendais les détails croustillants du séjour de #2fillesauKanaval, et à qui nous les avions promis depuis belle lurette. Je suis bien consciente que cette période du désir a été beaucoup plus longue qu’à l’habitude, même avec la pression d’Alex. 😉 #2fillesauKanaval n’arrive tout simplement pas à revenir!  Voilà c’est dit. L’éléphant – ou le cabrit – a quitté la pièce.

À qui la faute?
Selon Marion: Pour ça, perso, je vais blâmer un peu le dude qui a volé mon iPhone en plein parcours du Kanaval (oui oui maman, j’avais fait attention et mis en pratique presque toutes les techniques anti-pickpockets mais…). Mettons que ça l’a gâché la planif et le Party #2fillesauKanaval au Kanaval un tantinet. Mais comme un grand sage me répète sans cesse: il n’y a jamais rien qui arrive pour rien… Vous verrez bien en lisant la suite de nos (més)aventures!
Selon Marisse: J’ai le mauvais réflexe de croire que jamais rien n’est de ma faute. Je persiste et je signe! (lol)

Donc, “Les choses – À ne pas faire lors d’un voyage en Haïti”. La liste de #2fillesauKanaval aurait pu être ben ben longue mais voici le Palmarès – version censurée (car faudrait pas oublier qu’on veut avant tout promouvoir Haïti et ses richesses ici! 😉 ) (Avertissement au Lecteur: à lire et à prendre avec un grain de sel… ou deux pas plus.)

1. S’appuyer trop confortablement sur sa planification. Mesi FaceTime pour ces réunions de planification pré-départ Mesi!
2. N’avoir qu’un seul plan B. Sans un plan L, #2fillesauKanaval n’aurait pas passé une journée à se prélasser dans le décor paradisiaque de Labadie. 2h15 de pur bonheur bien mérité avec en prime une invitation pour la Jamaïque pour un #2fillesauResortJamaicain.

20140423-235524.jpg
3. Prendre une décision en souliers à talons. Ou en jupe trop courte.
4. Ne pas faire confiance aux gens. Ou trop faire confiance.
5. Trop faire confiance aux gens. Ou ne pas faire confiance aux gens.
6. Sous-estimer les moyens de transport disponibles. Du camion de livraison de poissons ou cabrit, à signaler l’autobus sur la route nationale traversant les Gonaïves, en passant par 5 taxi-motos pour trimbaler les valises, ou encore à bord d’un petit avion 12 places, TOUTES les options sont à considérer.

20140423-235828.jpg
7. Ne pas se fier aux apparences pour un dodo chez l’Habitant…
8. Sortir danser à deux lorsque vous êtes deux filles. #2fillesauKanaval a essayé en vain. 4 tentatives  à Pétion-Ville échouées.
9. Écouter et danser les mêmes chansons sur repeat excessivement. #2fillesauKanaval a souffert d’une meringuite aigue sévère.
10. Croire que les dollars américains peuvent vous sauver de tout.
11. Essayer de payer avec des dollars haïtiens.
12. Réfléchir trop longuement à la réputation de l’endroit où vous vous trouvez. Carpe diem! Just live and enjoy the moment!  Et ce, même à Cité-Soleil en taxi-moto (Ne jugez pas…c’était la partie pèlerinage de #2fillesauKanaval)
13. Écouter toutes les suggestions de sorties des employés aux réceptions d’hôtel. C’est la formule idéale pour se ramasser tout droit – sans détours – dans une situation fâcheuse ou embarrassante. (Voir Avertissement ici-bas).
14. Sous-estimer ses moyens en tant que négociateur. Marisse 10. Marion -4. Presque tout est propice aux négociations, genre chauffeurs, taxi-motos, artisanat. Il faut s’armer de patience et jouer le jeu. Certains acheteurs préfèrent avoir l’air indifférent, d’autres sortent la carte Zanmi’m. Reste à vous d’adapter, de personnaliser vos techniques. Et Que le meilleur gagne!

20140424-000150.jpg

Voici aussi quelques avertissements de #2fillesauKanaval, car un voyageur en Haïti averti ben il est averti:

Avertissement léger: Inutile de se coiffer avant de sortir si vous y aller en taxi-moto. Vents: 1 Brushing des Caraïbes: 0.

Ne pas argumenter avec la police nationale pour entrer dans un strip-club. Même si vous voulez à tout prix danser du Kompa pour souligner votre dernière soirée en Haïti.

Ne pas amener d’armes à feu au salon de coiffure.

Ne pas nourrir les chiens.


Palmarès – version censurée Bonus:
5 questions de vacances auxquelles il nous est tout simplement impossible de répondre ce que vous voulez entendre:

  1. Pis, y’a ti fait beau?

Je sais pas. Le temps n’avait aucun effet sur moi. J’imagine que c’était parfait.

  1. Vous avez fait quoi comme activité?

On a mangé, dormi, on s’est mis cute, on a vu des amis, on est allé au salon de coiffure, on a fait du taxi-moto en masse, on a visité quelques quartiers disons moins touristiques. On a surtout ri.

20140423-235926.jpg

  1. Es-tu tombée en amour? ou as-tu rencontré quelqu’un?

  1. Tu es revenue quand? ou tu es partie pour combien de temps?

Heu… Je te laisse savoir quand je serai revenue.

  1. Avez-vous été malades?

‘’Si vieillir c’est guérir, je suis malade’’ – (Mwen malad Yo, Muzion, 2002)


Mesi Luck!
Pis tant qu’à faire un billet Mea Culpa, #2fillesauKanaval doit aussi des excuses à Luck Mervil. Mesi anpil Luck pour tes précieux conseils afin de passer un agréable Kanaval que tu nous as gentiment fournis quand on t’a croisé à RAM à l’Hôtel Oloffson de Port-au-Prince la soirée de notre arrivée. Et euh surtout désolé de ne pas les avoir tous suivi à la lettre…
20140423-235602.jpg
Conseil de Luck #1
– Porter des espadrilles – #2fillesauKanaval n’avait que des gougounes, des ballerines, et tit-talons de fefille dans leurs valises. (Note de Marion : en toute connaissance de cause…)
Conseil de Luck #2– Ne pas trainer d’argent sur vous – Si on oublie la valeur d’un iPhone 5s débloqué, #2fillesauKanaval a plus ou moins suivi ce conseil, à quelques dollars haïtiens près.
Conseil de Luck #3– Au besoin, demander l’aide aux gens. Les Haïtiens se feront un plaisir de vous aider! – #faitvécu pour #2fillesauKanaval. Mesi anpil à ceux qu’on a croisés sur notre chemin cahoteux.
Conseil de Luck #4– Amusez-vous! – Oh ça il n’y a pas de doute, #2fillesauKanaval s’est bien amusé!!  Dans la foule et sur le stand le plus sécuritaire du Kanaval…

20140423-235621.jpg

Traumatismes Post-Voyage – La vie après #2fillesauKanaval
Revient-on vraiment d’Haïti ? À cette question qui tue,  #2fillesauKanaval répondra que non.

Marion: Une fois qu’on attrape la piqure de la mouche tsé-tsé haïtienne, il est difficile d’en guérir (Hein Marisse?). À peine sorties de l’avion, déneigeant la voiture dans le Park&Fly, #2fillesauKanaval rêvait déjà d’y retourner. Et la beauté des médias sociaux et des textos fait en sorte que même après notre retour en terre canadienne, #2fillesauKanaval reçoit des parcelles d’Ayiti Cherie dans la face au quotidien. Et que quelques jours après être rentrées, Isaac, notre chauffeur de taxi-moto à Port-au-Prince, nous textait pour nous offrir ses services pour la journée afin de nous accompagner dans nos courses… Dans ces circonstances, vous comprenez que ce n’est pas évident de reprendre la routine métro-boulot-dodo, sur le beat ottawaien ou montréalais.

20140424-000122.jpg

Marisse: On ne revient pas d’Haïti! (Et la référence à la piqure de mouche n’est qu’une métaphore, maman. Je vais bien, je te le jure!) La vie extérieure après est la même: Ima Chérie, dodo, boulot, famille, amis… La froideur, l’individualisme, la rigidité et l’ordre propres à notre société sautent aux yeux.  Les ennuis, questionnements et épreuves propres à notre vie personnelle restent les mêmes.  En Haïti, le cœur (champion en titre) a dû valser (ou zouker) avec ma raison (toujours aspirant). Le résultat: l’instinct. Il n’avait jamais été indispensable avant. Maintenant j’y carbure; j’ai un peu l’impression d’être en voyage même à Montréal. Ça fait près de 2 mois que j’ai quitté Haïti (c’est bien ce qu’indique mes relevés MasterCard et Visa du moins) et par le biais des gens à qui nous avons fait confiance j’ai toujours l’impression d’y être. Que l’avion se pose à YUL ou à YOW, on ne revient pas d’Haïti, on la recroise partout où on va…

 

Et vous? Comment gérez-vous vos symptômes post-voyage lorsque vous rentrez d’Haïti? Des trucs à suggérer pour faciliter le retour au train-train quotidien de#2fillesauKanaval? (Autre que celui de noyer son Haitian blues dans le rhum punch… been there done that!)

20140423-235716.jpg

 

Ps. Pour le vif du sujet, la suite des détails croustillants des (més)aventures de #2fillesauKanaval, stay tuned! 😉 La période de désir pour vous et de décantation pour #2fillesauKanaval se poursuit!

 

Et c’est signé: #2fillesauKanaval qui meurent d’envie de retourner à la Perle des Antilles. À quand le prochain séjour?

Categories: Haïti, Voyage | Tags: , , , | 3 Comments

Planif Pré-Kanavalesque – Mise à jour #2fillesauKanaval

Photo du Kanaval, tirée du blog L'Union Suite de @MrsWanda

Photo de Kanaval, tirée du blog L’Union Suite de @MrsWanda

À moins de 4 semaines du grand jour K (youppi!), chers Kanavaleux où en êtes-vous rendus dans vos préparatifs? Ça avance? Tel que promis, voici une tite mise à jour de #2fillesauKanaval en pleine planif pré-kanaval:

1- Billets d’avion achetés. Les jeux sont faits. On ne peut plus changer de destination! 😉

2- Coupons Zoom à Rabais générés pour le taxi, pour l’Hôtel Vista Lodge & pour mon sac de voyage Etnika Accessoires (eh oui je voyage stylish!)

3- Portion Fort Lauderdale: en développement. Tel que mentionné dans mon billet initial de planif pré-kanavalesque, Kanaval Mardi Gras Kanaval! À Ayiti, c’est tout un festival!, #2fillesauKanaval fera escale à Fort Lauderdale pour passer la nuit chez un copain haïtien histoire de le titiller un peu sur le Kanaval National 2014 qu’il manquera (au risque de se répéter, oui j’en suis pleinement consciente c’est un tantinet méchant mais oh-combien savoureux! 😉 ). Ne connaissant pas grand chose de FLL, vous nous recommandez quoi?

4- Hôtel à Pétionville réservé: El Rancho!!! Bien hâte de découvrir cet endroit. Vous le connaissez?

5- RAM à l’Oloffson confirmé pour le jeudi 27 février! (wi wi @RAMhaiti me l’a dit sur Twitter – yeah! Belle façon de célébrer les dernières heures de mes 30 ans Haitian Style!!)

L'Hôtel Oloffson

L’Hôtel Oloffson

RAM à Oloffson

Décor de RAM à L’Oloffson

6- Soirée pour fêter mes 31 ans en grand à Port-au-Prince: toujours en mode exploration des options. Des suggestions? On fait quoi un vendredi soir à Port-au-Prince pour s’amuser?

7- Liste des incontournables à Port-au-Prince que ma complice de voyage Marisse ne voudrait pas manquer lors de sa première escapade haïtienne: en développement. Sur notre TO DO List, il y a bien sûr l’Observatoire, le Marché de fer & le Musée du Panthéon national haïtien. Moi je rajoute: manger ou plutôt dévorer la délicieuse assiette poulet & riz djon djon sur la terrasse du Best Western de Pétionville. J’en rêve depuis août dernier. Vous avez d’autres suggestions?

Incontournable à Port-au-Prince: Maisons de pain d'épice

Incontournable à Port-au-Prince: Maisons de pain d’épices

8- Transport, idéalement aller-retour, entre Port-au-Prince et Gonaïves: toujours en quête de la meilleure option. Transporteur? Chauffeur? J’appelle le Bureau du Tourisme de Gonaïves très prochainement pour des conseils pratiques et je vous reviens là-dessus.

9- Hébergement aux Gonaïves: chambre en maison privée garantie! À suivre…

10- Apprendre par coeur la programmation musicale qui défilera au Kanaval ;), tel qu’affichée sur la page Facebook du Carnaval 2014 aux Gonaïves: T-Vice, Djakout #1, Carimi, Kreyol La, BARIKAD CREW*, Rock Fam, Team Lobey, T-Micky, K-zino, Bel Plezi, Konpa au Feminin, Le Konpa, Chachou Boyz, Simbi Extra, Anbyans & Boukman Eskeperyans.

Votre planification pré-kanavalesque – Besoin d’infos?
Et comme le Ministère du Tourisme d’Haïti nous l’annonçait récemment, le Bureau Info-Tourisme/Gonaïves est déjà opérationnel pour la réservation des Chambres d’Hôtes (dormir chez l’habitant) et toute autre information sur les circuits et activités touristiques pour la période du Carnaval National dans la Cité de l’Indépendance. Vous pouvez les rejoindre au (509) 4786-1115 ou par courriel à rooms.gonaives@tourisme.gouv.ht.

Le Bureau Info-Tourisme/Gonaïves est ouvert. Image tirée de la page Facebook du Ministère du Tourisme d'Haïti

Le Bureau Info-Tourisme/Gonaïves est ouvert. Image tirée de la page Facebook du Ministère du Tourisme d’Haïti

TO DO List pré-départ
Donc, d’ici au grand départ le 26 février prochain, #2fillesauKanaval poursuit en mode planif. Et, tel que ma charmante TO DO List #7 griffonnée sur un joli post-it rose me l’indique (jeudi confession: oui je suis Madame Post-it & une pro des TO DO Lists. Voilà, c’est dit. Vous vous sentez plus proche de l’auteure maintenant?), je n’oublierai pas d’aller m’inscrire en ligne sur le site Inscription des Canadiens à l’étranger. Faites de même! Et pourquoi pas aussi en profiter pour visiter www.voyage.gc.ca pour obtenir conseils et infos pratiques de voyage sur notre destination chérie.

Post-it Santé Voyage
Dis-moi ce que tu apportes dans ta trousse médicale de voyage et je te dirai quelle bibitte tu ne pogneras pas… 😉 Qu’ont en commun les items suivants? Vaccins Hépatite A, Hépatite B, Typhoïde, Insectifuge, antibiotiques pour la diarrhée du voyageur, médicaments pour le mal des transports, antiacides, décongestionnants, bandages, sels de réhydratation orale & alouette? Ils se retrouvent tous sur la liste de vaccins et de produits recommandés par la Clinique du voyageur du grand Montréal pour un séjour en Haïti, tout comme plusieurs autres trucs utiles. Allez y jeter un coup d’oeil! Et vous, qu’amenez-vous dans votre pharmacie de voyage?

Dans ma valise(s), j’amène au Kanaval…
Par ailleurs, #2fillesauKanaval se mettra bientôt en mode ‘’Dans ma valise, j’amène au Kanaval de Gonaïves…”, et ça s’annonce aussi laborieux qu’à ma première visite en Haïti (relisons donc Dans ma valise, j’amène en Haïti… pour se remettre dans l’ambiance de la voyageuse qui n’arrive pas à voyager léger – ouin Tèt chaje!)

Mais bon encore là ce n’est que quelques-unes de mes suggestions et des items à mon goût. Libre à vous d’amener votre banane, votre serviette de plage des Canadiens, votre maillot one-piece Budweiser et votre chemise hawaïenne…(sans rancune Richenord 😉 !) Ou encore vos pantalons de lin han Marisse?

Alors, dans ma valise(s), j’amène au Kanaval aussi des paillettes pour colorer nos soirées #2fillesauKanaval!

La période du désir…
C’était donc une mise à jour en bref de notre planif pré-kanavalesque, commanditée par deux filles ben excitées de débarquer en Haïti pour vivre leur toute première expérience au Kanaval! Plus que 17 dodos (ou Prestiges byen glace, ça dépend comment vous voulez faire le décompte!) avant de s’envoler vers Ayiti Cherie! D’ici là, on va pratiquer nos grouyad et nos prises de Selfies x 2 c’est promis!

Restez branchés pour suivre les aventures kanavalesques de Marisse et moi! Des heures de plaisirs garanties live en direct du Kanaval de Gonaïves!

En attendant, voici une vidéo gâterie Anbyans Kanaval 2014 – Nou Pran Lari-a (Official Video) pour justement vous mettre dans l’ambiance du Kanaval National 2014! 🙂

Ayiti Cherie… Se la pou’w la!

Categories: Haïti, Voyage | Tags: , , , , | Leave a comment

Ma face de fille en Afrique. Mon côté African Queen

20140131-092744.jpg

Clairement, ce n’est plus un secret. Je crois que tout le monde ici a bien saisi que je suis une Fanatik Ayiti. 😉 Mais je ne vous ai pas encore trop dévoilé ma face de fille en Afrique. Mon côté African Queen. Les origines & premiers pas d’Adaobi. Ça viendra sous peu je vous le promets. Mais ces dernières années je surfais avec plezi sur la vague – ou plutôt la piscine à vagues – Ayiti Cherie (un peu de la faute à Zoom sur Haïti je vous l’accorde 😉 – d’ailleurs avec lesquels nous avons eu une superbe collaboration dès le tout début de mes aventures de blogueuse avec Adaobi Savannah). Le chapitre Ayiti fût suivi de près par un détour de quelques années de chinoiseries alors que je vivais à Pékin pour le boulot.

Mais me voilà maintenant de retour sur mon continent chouchou!

Alors, d’ici à ce que je vous partage davantage mes aventures à l’Africaine, j’avais envie de vous montrer ceci. Blâmons la nostalgie du #TBT.

Categories: Adaobi, Afrique, Nigéria | Tags: , , | Leave a comment

Kanaval Mardi Gras Kanaval! À Ayiti, c’est tout un festival!

(Titre à lire en chantant sur les airs d‘une toune québécoise connue… (pause) avouez que vous l’avez fait?)*

Tirée du site KompaLive.com

Image de Kanaval tirée du site kompalive.com

Bon là c’est du sérieux. Le Kanaval de Gonaïves arrive à grands pas de Kompa… Et je n’ai toujours pas acheté mon billet d’avion**, ni réservé mes hôtels et transport local. (Je vous entends déjà soupirer d’indignation et crier ‘’oh! pauvre tit-moun!’’) Une grande respiration et relisons mon billet de Planification Pré-départ pour se rafraîchir la mémoire (et aussi ressortir ce billet de la boulamite – technique de recyclage infaillible, han Alex?).

Donc, après avoir suivi mes propres techniques de recherche de vols bien sûr, et surfer sur les Internets pendant quelques heures, voilà une autre option alléchante pour laquelle j’opterai cette fois-ci. Pour les grands voyageurs et les collectionneurs de points fidélité, sachez que grâce à mes points accumulés avec Aéroplan (xie xie la Chine!), je n’aurai finalement qu’à débourser 500 dollars pour mon vol. En pleine saison kanavalesque, pas pire comme deal n’est-ce pas?!

(Pour les soucieux du détail, voici les breakdowns de la transaction: Soit près de 45 000 points Aéroplan (+ un extra 3000 points pour compenser pour les émissions de CO2 de mon trajet – eh oui je voyage vert!) et 100$ pour un vol aller-retour direct Ottawa-Fort Lauderdale avec Air Canada, ainsi que 400$ pour un aller-retour Fort-Lauderdale-Port-au-Prince sur les ailes de JetBlue Airways. Escale à Fort Lauderdale en prime où je passerai la nuit chez un copain haïtien histoire de le titiller un peu sur le Kanaval National 2014 qu’il manquera – oui j’en suis pleinement consciente c’est un tantinet méchant mais oh-combien savoureux! Et avec les conditions météorologiques hivernales du Canada tel qu’on les connait – et les apprécie, je préfère partir d’Ottawa au lieu de me rendre à Montréal avec ma Jackie (eh oui! après Léopold le divan, il y a aussi Jackie la voiture) et de risquer de rester prise dans un banc de neige ou un nid de poule, et du coup je fais donc d’autres économies sur le transport et l’hébergement – eh oui je voyage smart! À noter aussi que des options semblables sont également disponibles avec départ de Montréal – d’ailleurs c’est ce que choisira Marisse, ma complice de voyage***. Petit rappel aussi que les mardis il y a des vols directs YUL-PAP avec Air Canada et les mercredis avec Air Transat. Autres options de vol également disponibles via Google Flights. Ça vous va?)

Gonaïves, hôte du Kanaval National 2014
Gonaïves, aussi reconnue comme étant la ville de l’Indépendance, se trouve sur la Route Nationale #1, près de Saint-Marc, dans le département de l’Artibonite. Située dans l’ouest d’Haïti, à 150 km de Port-au-Prince – durée du trajet imprévisible en période de trafic, cette commune est peuplée d’environ 300 000 habitants, ce qui en fait la troisième ville du pays. J’y ai passé rapidement l’été dernier, traversant l’une des artères principales en direction du Cap-Haïtien, et j’ai bien aimé l’architecture de la Place d’Armes de Gonaïves, aussi appelée la Place de l’Indépendance. J’ai donc bien hâte d’y retourner afin d’explorer plus longuement les rues et attraits de cette charmante destination qui accueillera des centaines de milliers de kanavaleux le 2, 3, 4 mars prochain pour le Kanaval National 2014.

Gonaïves

IMG_5546

Gonaïves

Logistiques Pré-Kanaval – Des heures de plaisirs garanties!****

Où dormir?
Mais – voici la minute réaliste -, Gonaïves a-t-elle les infrastructures nécessaires afin de loger tous ces visiteurs le temps d’un weekend? Le 20 janvier dernier, le Ministère du Tourisme d’Haïti annonçait le lancement officiel du Kanaval National 2014, sous le thème “Tèt kole pou yon Ayiti pi djanm”, ainsi que des activités pré-kanavalesques qui auront lieu dans plusieurs communes de l’Artibonite les dimanches 26 janvier, 2 février , 9 février et 16 février 2014. Par la même occasion, on y annonçait également que 340 chambres d’hôtel ainsi que certaines maisons privées seront mises à la disposition des visiteurs. Je serais bien curieuse de mettre la main sur la liste des chambres encore disponibles à moins de six semaines des festivités, pas vous? Mais bon, peut-être, que tout comme moi je le confesse, plusieurs kanavaleux ont attendu à la dernière minute pour enclencher le mode planif!

Voici quelques alternatives, soit proposées par Zoom sur Haïti et/ou dénichées sur les Internet:

L’Hôtel L’Éternel est mon Secours à Gonaïves, hôtels à Saint-Marc ou dans d’autres villages avoisinants. De plus, l’option Chez l’Habitant tel que suggéré plus haut peut aussi répondre à vos besoins.

Village d’Ennery

Si vous conduisez (ou avez déjà déniché un charmant chauffeur – Petite annonce ici : je suis justement à la recherche d’un de ces charmants chauffeurs (quel hasard!) – alors faites-moi signe si vous connaissez quelqu’un qui connait quelqu’un qui… conduit vers le Kanaval!), vous pouvez aussi vous rendre au Village d’Ennery, un nouveau complexe hôtelier, charmant entre autres pour ses murales d’art et ses installations modernes dans un décor attrayant, qui se trouve à l’entrée de la ville d’Ennery, à environ 30 km de Gonaïves (durée imprévisible en temps de Kanaval) et au pied du Morne Pilboro. Ou encore, vous pouvez réserver à l’un des quelques hôtels le long de la Côte des Arcadins, (environ 77 km de Gonaïves, durée inconnue, tout dépend de la circulation kanavalesque!) et ainsi en profiter pour vous prélasser sur la plage (d’ailleurs l’une des 14 raisons agréables d’aller en Ayiti en 2014 😉 ) et refaire le plein d’énergie entre vos allées et venues au Kanaval.

Coucher de soleil à Moulin sur Mer, Côte des Arcadins (Crédit: Adaobi Savannah)

Coucher de soleil à Moulin sur Mer, Côte des Arcadins (Crédit: Adaobi Savannah)

Et pour les plus audacieux, j’ai aussi entendu dire que (mais ce n’est certainement pas ma recommandation première – alors souple don’t quote me on this!) certains kanavaleux dorment quelques heures dans leurs voitures et au lever du soleil vont se reposer et refaire le plein d’énergie sur les plages des alentours avant de retourner aux festivités. Semble-t-il qu’en période de ‘’Carnaval, tous les comportements sont permis’’… alors!
Cependant, peu importe l’option qui vous plait, faîtes-vite car on ne peut malheureusement pas vous dire le nombre de chambres disponibles à l’heure actuelle…

Comment s’y rendre?
Si la tendance se maintient, Marisse et moi débarquerons à Port-au-Prince pour quelques jours*****, ensuite direction la playa sur la Côte des Arcadins pour parfaire mon fond de teint naturel. Et Hop! vers Gonaïves pour les célébrations du Kanaval 2014. Pour nos déplacements, j’avoue que j’hésite un peu à nous louer une voiture (ce n’est pas que je doute de nos capacités de chauffeuses, mais prendre des photos, écrire & conduire en même temps c’est pas idéal, non?), alors si personne ne répond à ma petite annonce plus haut (wink wink), voici quelques alternatives: location de voiture avec ou sans chauffeur (quelques compagnies de location tel que mentionné dans le LonelyPlanet: Budget, Hertz, et Secom), transport par autocar, transport en taxi, ou co-voiturage, aka roadtrip musical, avec des amis kanavaleux.

Par ailleurs, une fois atterries à PAP, afin de nous rendre à notre Hôtel, nous utiliserons le coupon Zoom à Rabais avec l’ACIDT (Association des Chauffeurs Indépendants d’Haïti pour la Promotion du Tourisme) pour un transfert en taxi. Au retour de Gonaïves, à la veille de notre retour vers notre contrée lointaine et pour notre dernière nuitée à la Perle des Antilles (je vois déjà la scène tragique de #2fillesauKanaval en train de pleurer ‘’mamaaaaaaaan c’est finiiiiiiii’’…), nous allons générer le coupon Zoom à Rabais et réserver à l’Hôtel Vista Lodge, situé à 5 minutes de l’aéroport Toussaint-Louverture. Pourquoi ne pas faire comme nous!?

Et vous, connaissez-vous d’autres alternatives de transport?

Programmation – Kanaval National 2014
Quelle est la définition du Kanaval pour vous? Que représente ces festivités annuelles de trois jours? Quelles en sont les traditions? Voyez-vous le lien avec le Carême, temps de sacrifice suivant le Kanaval? Cette description, trouvée en faisant mes recherches sur les Internets, résume bien ma pensée: le ‘’Carnaval en Haïti est un temps pour les gens de se réunir à défiler, chanter, danser, s’amuser, se détendre’’.
Gardez l’œil ouvert, je le répète!, pour la programmation officielle du Kanaval! Et pour plus d’informations sur le Kanaval National 2014: Surveillez le Carnaval en temps réel via Zoom sur Haïti et la page Facebook du Carnaval national 2014 de Gonaïves.

Donc, voici où j’en suis pour l’instant dans ma pré-planif de Kanaval! Promis, je vous tiens au courant de la suite au fur et à mesure que les détails émergeront. D’après les récentes publications couvrant l’actualité d’Haïti diffusées sur les médias sociaux, le Ministère du Tourisme d’Haïti ainsi que ses partenaires sont en plein processus de planification. Alors soyez attentifs, car au fil des prochains jours menant au Kanaval, des informations fort utiles seront partagées.

Et bien sûr, n’hésitez pas à nous partager vos propres trucs de planification!

Décompte Pré-Kanaval: 6 semaines! Un deux trois chachacha, ou plutôt un deux trois… Kompa! –Oh la machine à grouyad se réchauffe! Ayiti Cherie n’ap vini!!!

Et vous, ressentez-vous l’enthousiasme, l’excitement de pré-kanaval qui s’installe? Êtes-vous prêts à vivre l’une des expériences les plus flamboyantes de votre vie et à goûter à l’ambiance électrisante du Kanaval National?! N’attendez pas au 2 mars et glissez-vous dès maintenant dans l’esprit du Kanaval en suivant de près toutes les festivités pré-kanavalesques! D’ailleurs, voici déjà une petite gâterie: vidéo du Kanaval National 2013 de Cap-Haïtien pour vous donner un avant-goût de ce que nous réserve l’édition 2014!

Oh et avant de vous laisser partir pour mijoter cette foule d’idées pour votre planif pré-Kanaval, auriez-vous des suggestions de #Hashtag pour suivre nos aventures live en direct de Gonaïves? Que pensez-vous de #2fillesauKanaval?

Ayiti Cherie n’ap vini!!!

Kè Kontan

Kè Kontan!!!

*Notes de l’auteure aux Lecteurs:
*Titre clin d’œil au Bonhomme Carnaval de Québec et au Maire Régis Labeaume, qui possiblement serait de passage à la Perle des Antilles en février!

**En fait, petite confidence, au moment où vous lirez ces lignes, wiii j’aurai déjà acheté mon billet d’avion (l’option alléchante dont je parle justement dans ce billet). Mais bon pour le but de ce texte qui se veut Planif pré-kanaval, et pour ma défense comme j’avais déjà commencé la rédac il y a quelque jours – I pulled a little Kardashian Reality Show et oui je l’avoue ce fait est ‘‘stagé’’. Pardonnez-moi mon offense, et poursuivez votre lecture, comme moi je poursuivrai ma planif!

***Après quelques jours de remise en question, ma complice de voyage m’a confié avoir rêvé à Ayiti toute la nuit et a finalement pris la décision d’embarquer officiellement avec moi dans l’aventure du Kanaval!!! – dites-lui surtout pas mais je crois que mon Vaudou fait effet! – Marisse, avoues que tu pensais pas devenir la vedette d’un blogoroman à l’ayisienne un jour han? 😉

****Pour ma part, je vous le jure que j’ai dû prendre plusieurs pauses en vous écrivant ces lignes de planif, car j’étais beaucoup trop excitée juste à l’idée de penser que dans quelques semaines je serai en direct du Kanaval!

*****Jeudi Confession: j’ai pris ma semaine de congé unique pour aller en Ayiti. (Semaine qui est généralement réservée pour les lunes de miel des fonctionnaires, et ce une seule fois dans leur carrière). Awww comme j’aime lancer des signes à Miss Univers! 😉

******Et pour ceux qui se demandent pourquoi dans ce billet je n’ai fait aucune allusion à mon Crémasse maison, et bien autre petite confidence entre vous et moi: faut que je surveille ma ligne pour rentrer dans mes tites robes soleil et/ou que je me garde de la place pour savourer à volonté Prestiges, Rhum Barbancourt & Crémasse à la Perle des Antilles – donc c’est ce que j’appelle la période du désir!

Categories: Haïti, Voyage | Tags: , , | 1 Comment

Blog at WordPress.com.

%d bloggers like this: